Remboursement de bijoux après un cambriolage : comment faire ?

Remboursement de bijoux après un cambriolage : comment faire ?

L'assurance des objets précieux et des bijoux est très délicate. Cependant, vous devez en souscrire pour vous faire rembourser en cas de vol et éviter qu'il ne vous reste plus qu'une photo de l'objet qui vous a coûté une fortune. Le point sur le remboursement des bijoux cambriolés.

Quel contrat d'assurance couvre vos bijoux ?

Les bijoux ainsi que les autres biens précieux peuvent être couverts par l'extension « objet de valeur » de votre contrat multirisque habitation (MRH). Attention seulement, car ces biens peuvent faire l'objet d'une clause spécifique et d'une indemnisation plafonnée. En tout cas, si vous souhaitez protéger vos bijoux d'un cambriolage, il existe des contrats à part entière destinés à cet effet. Ces derniers peuvent couvrir vos bijoux contre les évènements tels que les vols, l'incendie et la détérioration qui en résultent.

De telles assurances ont aussi vocation à protéger vos autres objets précieux : vos pierres précieuses, tapisseries, œuvres d'art, lustres en cristal, montres de collection, etc. Cependant, avant de souscrire un contrat, il est vivement conseillé de faire appel à un expert pour évaluer vos biens à juste valeur, mais aussi pour vous attribuer un certificat d'authenticité.

Important pour se faire indemniser

Le principal problème avec les bijoux est qu'il est difficile de prouver leur existence et leur valeur après un vol. Ce qui entraîne souvent une déchéance d'indemnisation. Premier geste essentiel, prenez une photo de l'objet en situation : vous en train de le porter par exemple. Constituez ensuite un dossier avec cette photo et une facture d'achat. Si l'objet vous a été offert en cadeau, une expertise pourra attester son montant.

Par ailleurs, pour le cas des bijoux les assureurs exigent souvent une expertise récente. Ce qui est intéressant pour vous, étant donné que certains objets précieux, notamment les bijoux en or, voient leur cote grimper avec le temps. Une fois votre dossier constitué, confiez-en une copie à votre assureur afin qu'il puisse augmenter le plafond d'indemnisation de vos biens et donc le montant de vos cotisations !

Refus de remboursement : pour mieux l'éviter

En cas de vol de votre bijou, votre assureur peut refuser de vous dédommager, et ce, pour 3 raisons potentielles :

  • Il conteste la réalité du vol par effraction ; l'expert mandaté pour examiner la serrure de votre appartement a indiqué que cette dernière n'avait pas été forcée.
  • Vous n'êtes pas en mesure de prouver que le bijou vous appartient
  • Le/les bijoux dont il est question ont été achetés à l'étranger, mais vous êtes dans l'incapacité de fournir la déclaration de douane attestant que les objets sont bel et bien entrés sur le territoire français.

Si votre assurance est d'accord pour vous indemniser, sachez que les bijoux sont remboursés en fonction de leur poids. « Une bague de deux grammes achetée 200 euros sera remboursée 40 euros ». Une franchise absolue pourrait également être appliquée et seule la différence entre cette somme et la valeur de votre bien vous sera remise. Le remboursement des bijoux est certes dérisoire, mais c'est mieux que rien.

Articles

Visite d'un expert pour votre assurance cambriolage, pourquoi ?

Publié le 23/10/2017
Après un vol ou un cambriolage, un expert vous sera envoyé pour évaluer et valoriser la perte. Il vous faut savoir l'accueillir puisque sa visite...